Quantcast
Document sans titre
Suivez nous sur  
Inscrivez vous à notre newsletter

NOUVEAU SITE
Document sans titre

CONSEILS RH
 

Réussir sa lettre de motivation Réussir son entretien Réussir son CV Discutons de salaire
Contrat de Travail Bilan de compétences Projet professionnel  

Réussir sa lettre de motivation

La lettre de motivation est, au même titre que le CV, un instrument indispensable à toute candidature ! Elle doit clairement répondre aux attentes du recruteur. Son but est de refléter, en une page, vos intentions vis-à-vis du poste recherché ou proposé, ainsi que vos capacités professionnelles et vos acquis scolaires en relation avec les compétences nécessaires.

Sans être excessif, on peut dire que la première phrase d'une "lettre de motivation" va conditionner le taux de réussite. C'est la raison pour laquelle, elle doit "bousculer" dès l'entrée en matière. Cela peut vous surprendre mais c'est à ce prix que celle-ci se détachera du lot commun fait de convenances dépassées.

LA REDACTION DE LA LETTRE DE MOTIVATION

Les 7 règles d’or pour la rédaction de votre lettre de motivation

  1. Faites court, condensé, tonique : une page suffit
  2. Ne parler pas uniquement de vous : aborder les besoins de l’entreprise, les nécessités du poste, les critères demandés dans l’annonce…
  3. Sélectionner quelques points, mettez-les en relief et ne dites pas tout
  4. Soyez original, percutant, direct.
  5. Inciter à lire le C.V. joint, et exprimez votre disponibilité pour donner plus d’informations, prévenez l’employeur que vous le relancerez d’ici quelques jours.
  6. Le C.V. doit être saisi, la lettre de motivation doit être manuscrite
  7. Soignez la présentation :
    - Utiliser du papier de bonne qualité, non quadrillé (format A4 ou 21x29,7).
    - Laisser des marges.
    - Aérez, en allant à la ligne plusieurs fois.
    - Veiller à l’orthographe (relisez, ou faite relire).

De quoi avez-vous besoin avant de commencer à écrire:

 
  • Avoir le plus d’informations possible sur l’entreprise à laquelle vous adressez une candidature (son activité, ses métiers, sa taille, ses clients ses problèmes, ses projets, etc.), et si possible le nom et la fonction de votre correspondant
  • Bien repérer les caractéristiques de votre candidature : vos spécialités, vos savoir-faire, vos centres d’intérêt, la façon dont vous aimez travailler…
  • Savoir démontrer tous les atouts de votre candidature pour l’entreprise.

Comment rédiger votre lettre de motivation ?

Candidature spontanée :

  • L’en-tête : Il indique vos coordonnées, celles de votre destinataire.
  • L’introduction : Elle doit capter l’intérêt de votre interlocuteur, ne parler pas de vous mais de l’entreprise, des informations que vous avez pu obtenir, en lien avec le poste que vous visez.
  • Le développement : Parlez de vous, citer des exemples tirés de votre expérience. Montrez ce que vous apporter à l’entreprise, donnez du poids à vos arguments en citant des chiffres, des résultats.
  • la proposition de rencontre : proposez une rencontre, fixez une échéance pour rappeler l’entreprise et convenir d’un rendez-vous prochain.
  • la formule de politesse : Soyez simple et direct.

Réponse à une annonce :

Le corps de la lettre change, l’objectif est de répondre aux critères de l’annonce, le développement se scinde en deux parties :

  • Vos motivations : Vous montrez ce qui vous intéresse dans cette annonce, ce que vous connaissez de l’entreprise et de son secteur d’activité, et vous faites le lien avec votre propre expérience,
  • Vos apports : Vous citez les points forts, savoir-faire, qualité qui peuvent intéresser l’entreprise. Vous argumentez autour de vos expériences professionnelles et extra-professionnelles.

Les 7 erreurs à éviter

  1. La lettre qui répète ce qui a déjà été écrit dans le C.V.
  2. Evoquer les difficultés de la situation, l’angoisse de la recherche
  3. Les lettres « trop longues et trop tassée, et pompeuses, sans paragraphe, sans espace… Les recruteurs en ont horreur.
  4. Les fautes d’orthographe et de grammaire, les ratures, les taches, l’écriture brouillonne
  5. La banalité administrative : « suite à votre annonce passée dans… j’ai l’honneur de vous adresser… »
  6. Les expressions négatives : « je n’ai pas pu… », « il ne m’a pas été permis »
  7. Oublier de signer et d’indiquer vos coordonnées (adresse, téléphone, e-mail…)

Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Créer un compte CV





Actualités Emploi Formation Entrepreneuriat Nos Concepts Nos Services
Global Management Challenge
Guide de l'Entrepreneur Les Trophées de l'Excellence
Investir en 2012    
Economie & Finance E-Business Plan    
Sciences et Technologies DRH Corner      
Sports Conseils RH      
Politique          
Santé          
Arts et Culture          
Copyright © 2004-2013 - Educarriere.net - Tous droits réservés
Contacts : +237 33 42 95 23 +237 94 01 41 94 - Email : sn@educarriere.net